Les thermostats multizones

La plupart des maisons en Amérique du Nord comportent plusieurs zones ou espaces à fonctions différentes. Vous avez probablement une chambre à coucher, un salon, une cuisine et peut-être un bureau. Toutes ces zones doivent être chauffées (ou rafraîchies) — mais pas nécessairement en même temps. Lorsque vous sortez du lit le matin pour préparer votre première tasse de café, vous voulez que votre cuisine soit chaleureuse et invitante. Mais vous préférez peut-être que votre chambre à coucher soit plus fraîche. De même, lorsque vous allez vous coucher pour la nuit, il n’est pas nécessaire que la cuisine et le salon soient chauffés du tout. Notre vie quotidienne se passe dans plusieurs pièces différentes, mais la plupart des gens traitent leur maison comme une seule zone de chauffage ou de climatisation, quelle que soit leur installation de chauffage.

Il y a plusieurs avantages à diviser votre domicile en différentes zones. Vous pouvez créer une zone de confort où et quand vous le voulez, tout en économisant de l’énergie et en éliminant les pertes.

Ce blogue présentera :

  • Différentes façons de configurer le chauffage multizone dans votre demeure.
  • L’impact de votre système de chauffage sur votre capacité à créer plusieurs zones.
  • Les meilleurs thermostats pour gérer le chauffage multizone.

Comment créer des zones de chauffage.

En général, il y a deux façons de diviser votre maison en zones de chauffage : par capteur et par système.

Zones par capteurs

Avec le système multizone par capteurs, vous utilisez des capteurs séparés pour optimiser la température dans chaque zone. Cela fonctionne particulièrement bien si vous avez un thermostat central qui contrôle la température de votre maison (c.-à-d. un système de chauffage central). Généralement, un thermostat lit la température ambiante d’une pièce dans laquelle il se trouve et chauffe ou refroidit la pièce jusqu’à ce qu’elle atteigne la température à laquelle il a été réglé. Le problème avec cette approche devient apparent lorsque votre thermostat se trouve dans un plus grand espace — comme votre salon. Puisque l’espace est plus grand, il faut sans doute plus de temps pour chauffer votre salon que pour chauffer votre chambre à coucher.

Ainsi, en essayant d’en arriver à une température confortable dans votre salon, vous risquez de vous retrouver avec une chambre trop chauffée et étouffante.

Examinons cet exemple simple :

  • Il faut 30 minutes pour augmenter la température d’un degré dans votre salon.
  • Et il ne faut que 15 minutes pour augmenter la température d’un degré dans votre chambre à coucher.
  • Si vous voulez réchauffer votre salon d’un degré, la température de votre chambre à coucher augmentera de deux degrés.

Avec le système multizone par capteurs, vous placez des capteurs dans chaque zone que vous souhaitez créer. Ces capteurs mesureront la température de chaque zone spécifique et l’optimiseront pour votre confort, éliminant ainsi le problème de la chambre à coucher étouffante.

Création de zones à partir d’un système

De par sa conception, le système multizone est facile à comprendre. Dans ce scénario, vous avez plusieurs zones de chauffage dans votre maison parce que vous avez plusieurs appareils de chauffage que vous pouvez contrôler individuellement, créant ainsi leurs propres « zones ». 

Cela signifie que vous devez avoir plus d’un thermostat. En fait, vous aurez probablement au moins un thermostat par élément chauffant ou « zone ». C’est de loin le moyen le plus efficace et le plus précis de réaliser des économies d’énergie grâce à la création de zones.

Établir des zones avec votre système de chauffage

En général, la tension de sortie de votre système de chauffage est le facteur le plus important pour déterminer votre capacité à créer des zones. En Amérique du Nord, les maisons fonctionnent généralement selon l’une des deux normes suivantes : système à basse tension et système à haute tension.

Chauffage à basse tension

Le scénario courant :

Si vous avez un système de chauffage à basse tension (fournaise, radiateur, air pulsé, etc.), vous avez probablement un système de chauffage central avec un seul thermostat qui contrôle toute votre maison. Dans ce cas, un système de zones à capteurs est probablement votre meilleure option. Si vous décidiez de considérer la répartition par zones en fonction du système, cela entraînerait probablement beaucoup de construction puisque de nouveaux circuits et appareils seraient nécessaires.   Il faudrait aussi acheter un thermostat compatible avec des capteurs de température externes. Donc, pour le chauffage central à basse tension, un système à capteurs est beaucoup plus simple à mettre en place.

Le scénario moins courant :

Parfois, les systèmes de chauffage basse tension sont divisés en plusieurs zones (par duplication de sources de chaleur ou par l’utilisation de registres et de conduits). Chacun de ces circuits nécessite son propre thermostat. Si tel est le cas, nous recommandons un thermostat intelligent pour chaque zone. Avec cette configuration, vous pouvez économiser de l’énergie plus efficacement sans avoir à consacrer beaucoup de temps à modifier les réglages et les températures pour chaque zone.

Chauffage à haute tension

Le scénario courant :

Si vous avez un chauffage à haute tension, vous avez probablement déjà plusieurs thermostats — jusqu’à un par pièce. Dans ce cas, vous êtes déjà sur la bonne voie pour créer vos zones à partir d’un système. Remplacez simplement vos thermostats existants par des options WiFi ou des options intelligentes qui ont des fonctions de répartition en zones et réglez manuellement vos zones.

Le scénario moins courant :

Bien qu’un système de chauffage décentralisé soit plus courant pour le chauffage haute tension, il existe des exceptions. 

Le ventilo-convecteur est un système de chauffage central à haute tension, et malheureusement, il n’existe pas de thermostat intelligent pour ce type de système. Les systèmes de ventilo-convecteurs nécessiteraient un thermostat à capteur, car un seul thermostat contrôle toute la maison.

Le meilleur thermostat multizone

Plutôt que de rédiger un rapport détaillé sur les raisons pour lesquelles chaque thermostat serait la meilleure option pour différents scénarios, nous allons garder les choses simples. 

Utilisez cet arbre de décision pour choisir le thermostat multizone qui vous convient le mieux — il tient compte de tout ce qui précède. Si vous souhaitez en savoir plus sur les thermostats intelligents inclus, consultez cet article pour une comparaison détaillée des thermostats conçus pour les systèmes de chauffage haute et basse tension.


Les meilleurs thermostats multizones


Ecobee4

L’ecobee4 est idéal lorsque vous avez un système de chauffage central basse tension avec un seul thermostat. Vous pouvez connecter des capteurs sans fil au thermostat echobee4 et il s’assurera que la température des pièces que vous occupez est à votre niveau de confort. L’inconvénient est que cela n’entraîne pas nécessairement des économies d’énergie. Mais le confort est maximisé!


Nest Thermostat-E

Si vous avez plus d’un thermostat pour votre système basse tension (par exemple, un à l’étage et un en bas), le thermostat E de Nest est le plus pratique. Votre maison est déjà divisée en deux zones, et les caractéristiques d’apprentissage de Nest vous permettront d’économiser de l’énergie et d’assurer votre confort.


Mysa

Les thermostats intelligents Mysa fonctionnent avec les plinthes électriques haute tension et les systèmes de chauffage au sol. Comme nous l’avons mentionné précédemment, les maisons dotées de ces systèmes de chauffage ont généralement plusieurs thermostats et peuvent même en avoir un par pièce. Mysa vous permet de contrôler chaque thermostat individuellement, mais a aussi la fonctionnalité unique de regrouper les thermostats ensemble, créant facilement des zones de chauffage individuelles. C’est la meilleure façon de maximiser les économies d’énergie et le confort pour les maisons dotées d’un système de chauffage haute tension.

Thermopompes mini-Split

Nous ne voulions pas écrire ce blogue sans mentionner les pompes à chaleur mini-split. Assurez-vous de lire cet article, si vous n’êtes pas sûr de ce qu’elles sont. 

Les thermopompes mini-split déplacent la chaleur, mais elles ne la créent pas. Cela en fait des éléments pratiques pour de nombreuses maisons modernes et un excellent moyen de créer des zones. Elles sont par contre assez dispendieuses. Selon la structure de votre maison, l’emplacement choisi et la qualité de la thermopompe, il faut compter quelques milliers de dollars par thermopompe installée. 

Si vous possédez déjà des thermopompes mini-split (ou envisagez d’en ajouter), renseignez-vous sur Sensibo ou Tado — ce sont présentement les seuls thermostats intelligents qui fonctionnent avec les thermopompes..

En conclusion…

La création de zones de chauffage dans votre maison vous permet de chauffer individuellement les pièces selon vos préférences et d’ignorer les pièces qui n’ont pas besoin de chauffage (comme la chambre d’amis inoccupée). Un thermostat multizone intelligent vous permet de créer des zones de chauffage, mais aussi de regrouper des zones qui peuvent être chauffées de façon simultanée à l’aide d’une seule commande ou automatisation

Nous espérons que vous avez été en mesure de déterminer le meilleur thermostat intelligent multizone pour votre système de chauffage et votre maison. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans la section des commentaires ci-dessous.